Comme beaucoup d'entre vous, j'ai succombé à l'appel langoureux de la robe Sureau, véritable it-robe de la blogosphère couturesque. Et je crois que j'ai bien fait! Cousue en début d'été - j'ai un gros problème de ponctualité quant à la publication de mes projets! -, elle peut se vanter de faire partie des robes les plus portées des vacances. Et il y en avait pléthores dans ma valise!

Découvert grâce à Jolies Bobines, j'ai eu un véritable coup de foudre pour ce tissu, "Coco" de son petit nom. Même le nom, me plaît... Légèrement transparent, j'ai dû doubler l'intégralité de la robe et ajouter une "vraie" patte de boutonnage, allaitement oblige. Depuis j'ai (quasiment) arrêté, et redécouvre avec délice ma garde-robe :-) J'ai aussi préféré une fermeture éclair apparente dans le dos plutôt que l'invisible préconisée.

Seul petit bémol, l'encolure est un poil trop grande... Mais ayant la mauvaise habitude de ne pas faire de toile (rassurez-moi, je ne suis pas la seule?), je m'en suis aperçue trop tard. Pour la prochaine, j'ôterai 1,5cm à la couture d'épaule.

 

 

Robe Istanbul-4

 

Robe Istanbul-2

 

Robe Istanbul-3

 

Robe Istanbul