18 août 2013

Robe Sureau ou la robe Istanbul

Comme beaucoup d'entre vous, j'ai succombé à l'appel langoureux de la robe Sureau, véritable it-robe de la blogosphère couturesque. Et je crois que j'ai bien fait! Cousue en début d'été - j'ai un gros problème de ponctualité quant à la publication de mes projets! -, elle peut se vanter de faire partie des robes les plus portées des vacances. Et il y en avait pléthores dans ma valise!

Découvert grâce à Jolies Bobines, j'ai eu un véritable coup de foudre pour ce tissu, "Coco" de son petit nom. Même le nom, me plaît... Légèrement transparent, j'ai dû doubler l'intégralité de la robe et ajouter une "vraie" patte de boutonnage, allaitement oblige. Depuis j'ai (quasiment) arrêté, et redécouvre avec délice ma garde-robe :-) J'ai aussi préféré une fermeture éclair apparente dans le dos plutôt que l'invisible préconisée.

Seul petit bémol, l'encolure est un poil trop grande... Mais ayant la mauvaise habitude de ne pas faire de toile (rassurez-moi, je ne suis pas la seule?), je m'en suis aperçue trop tard. Pour la prochaine, j'ôterai 1,5cm à la couture d'épaule.

 

 

Robe Istanbul-4

 

Robe Istanbul-2

 

Robe Istanbul-3

 

Robe Istanbul

 

Posté par Romanne-Couture à 22:31 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,


09 août 2013

Aime comme Mirage ou la robe Milan

Cousue pendant mon périple estival, deux mois sur les routes de France pour présenter la descendance à nos familles, je l'ai dès lors adoptée. A Bordeaux, au Moulleau, à Biarritz, ou encore à Toulouse. La robe des vacances en quelque sorte: cousue en vacances et portée toutes les vacances! 


Bien que simple, le patron aime comme Mirage est tout sauf banal, surtout en ce qui concerne la version asymétrique. Réalisée en popeline fushia et jersey marine de chez Dior (Tissus Myrtille à vannes), je l'ai agrémentée d'une patte de boutonnage, mon nouveau-né n'étant pas encore décidé à se mettre au régime. Les boutons ont quant eux été recouverts par mes blanches mains, une première pour moi. Je m'en faisais tout un monde, va-t-on savoir pouquoi, et il s'est avéré que c'est presque un jeu d'enfant! Et pour l'ourlet, j'ai suivi l'exemple de Marie et ai choisi un biais liberty (un faux) dans lequel on retrouve les couleurs des tissus. J'en ai fait de même aux emmanchures et à l'encolure, ayant préféré ne pas doubler le buste, question de goût.



Robe courte devant longue derriere-2Merci Caro pour le head-band en crochet :-)

 

Robe courte devant longue derriere-3

 

Robe courte devant longue derriere-4

 

Robe courte devant longue derriere

 

Robe courte devant longue derriere-5

 

Sinon, j'ai changé la présentation de mon blog, vous en pensez-quoi?

 

Posté par Romanne-Couture à 23:23 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,